Weekend de kidnapping à Martissant : quatre victimes enregistrés !

À Martissant, le nouveau bastion du kidnapping, au moins quatre personnes ont été enlevées entre samedi après-midi et ce dimanche 17 octobre 2021. Trois des quatre kidnappés revenaient de Grand-Goâve, où un mouvement de protestation a été organisé pour réclamer leur libération, pour laquelle les bandits ont exigé une somme de 200 mille dollars américains.

Le Dr Élisabeth Victor a été enlevée samedi après-midi par les gangs armés de Martissant occupant cette partie de la Route Nationale #2. Parallèlement, Arnold Désiré, Sonson Bellerice et Jean Bellerice, trois originaires de Grand-Goâve, ont aussi été enlevés, ce dimanche matin, toujours à Martissant. Une rançon s’élevant à 200 mille dollars américains est exigée pour leur libération.

En réaction, des habitants de Grand-Goâve ont organisé un mouvement de protestation. Ils ont bloqué plusieurs rues de la ville en signe de protestation pour exiger en même temps la libération sans condition des trois victimes.

Si l’insécurité empêche le bon fonctionnement des citoyens, il faut dire que même les hauts placés de l’État central ne sont pas épargnés. L’impossibilité pour le Premier ministre de commémorer le 215ème anniversaire de l’assassinat de Jean-Jacques Dessalines à cause de la démonstration violente des bandits armés de bas Delmas en est la preuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

Bouton retour en haut de la page