CMEP: Pierre-Louis Opont récolte-t-il les récompenses de la présidentielle contestée de 2015?

Le nouveau Conseil de modernisation des entreprises publiques (CMEP), installé, mercredi 19 aout 2020, à la Primature, avec un air de renouveau, questionne également le passé de deux anciens membres du Conseil électoral provisoire, au cœur d’un scandale sur des résultats contestés des élections de 2015.

Pierre-Louis Opont et Mosler Georges, respectivement ancien président et directeur général du Conseil électoral provisoire ayant accouché des élections contestées de 2015, sont les figures qui étonnent dans la composition du nouveau Conseil de modernisation des entreprises publiques (CMEP). Le premier pour avoir été aux commandes du CEP décrié en raison des résultats contestés de la présidentielle, revient sur la scène après des années de silence.
L’ancien directeur général du CEP, Mosler Georges, complète également cette nouvelle administration du CMEP appelée à activer les leviers de modernisation des institutions publiques en phase latente depuis plusieurs années.

Le Premier ministre de facto, Joseph Jouthe, président du nouveau CMEP, qui a dirigé la cérémonie d’installation, mercredi 19 aout 2020, à la Primature, appelle au sens de responsabilités de ses collègues durant cette aventure éprouvante. Il a formulé le vœu que le CMEP reprenne ses lettres de noblesse et réponde aux attentes placées en lui.

Deux autres profils peu connus dans la sphère étatique viennent grossier les rangs du conseil. Il s’agit de Ludmia Toussaint (membre) et de Cécile Georges Decastro (membre). Le chef du gouvernement de facto, Joseph Jouthe, dans son allocution interpelle ses collaborateurs à s’engager pour relever les défis.
‘’Mettons-nous à la tâche. Soyons dignes et méritant. Révélons ensemble et courageusement les défis qui sont les nôtres dans le cadre du CMEP, la république d’Haïti attend beaucoup de vous’’, a-t-il concédé.

Dans l’opinion, des voix se sont élevées pour dénoncer ces deux nominations. Des politiques et autres avisés assimilent ces promotions à des récompenses du pouvoir pour avoir pavé la voie à la gouvernance du Président Jovenel Moïse.

Haiti Infos Pro / HIP

Bouton retour en haut de la page
Haïti Infos Pro