Économie : la BRH injecte 10 millions US sur le marché, pour voler au secours des compagnies pétrolières

La banque centrale a annoncé, ce jeudi 25 août 2022, via son compte Twitter, avoir fait une deuxième injection de 10 millions de dollars américains sur le marché des changes. Ce montant vise les compagnies pétrolières pour les besoins d’importations.

La banque des banques a déjà injecté de fortes sommes sur le marché des changes. Si le premier montant de 8 500 000 dollars américains a été destiné aux entreprises œuvrant dans les secteurs des produits alimentaires, pharmaceutiques, et matériaux de construction, cette injection de 10 millions de dollars américains sur le marché des changes concerne principalement les besoins d’importation des compagnies pétrolières.

Une annonce qui survient dans un contexte où le pays est confronté à une pénurie de carburant depuis le mois de juin. Dans les stations-service, de longues files de véhicules et de motocyclettes sont remarquées à longueur de journée. Selon une source contactée par notre rédaction, le carburant n’est pas disponible en grande quantité sur le marché local. La population, quant à elle, fait montre d’une extrême patience face à une rareté de carburant qui semble loin d’être une priorité pour les autorités.

Ces deux injections font suite à la conférence de presse du 22 août dernier du gouverneur de la Banque de la République d’Haïti, Jean Baden Dubois, annonçant une série de mesures pour freiner le désordre sur le marché des changes, notamment l’injection de 100 à 150 millions de dollars américains avant la fin de l’exercice fiscal en octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

onze + vingt =

Bouton retour en haut de la page