Économie : Vers l’amélioration des relations entre la Douane et le secteur privé

L’Administration Générale des Douanes a visité, ce mardi 26 juillet, plusieurs marchés communaux du pays dont celui de Tabarre, le marché Hyppolite et d’autres espaces commerciaux du centre-ville. L’AGD en a profité pour échanger avec les responsables de ces marchés afin de définir de meilleures perspectives de partenariat.

Sur ordre du directeur général Julcène Édouard, une délégation de l’Administration Générale des Douanes a rencontré plusieurs responsables de marchés communaux de la zone métropolitaine afin de recueillir les doléances des commerçants, en vue d’apporter des éléments de réponse aux problèmes rencontrés par ces derniers, si l’on en croit le directeur de l’Office Central de la Douane, Jean Ralph Gracia.

Ces rencontres des responsables de l’AGD s’inscrivent dans le cadre de l’objectif visé par l’institution dont Julcène Édouard est le numéro un. Lequel objectif consiste à améliorer le partenariat entre la douane et les différents secteurs de la vie nationale et internationale. Facilité le processus de dédouanement pour les personnes faisant partie du secteur commercial a été l’un des points soulevés durant les échanges entre les deux parties, a soutenu Jean Ralph Garcia.

De ce fait, une commission a été créée dans le but de mieux aborder les problématiques qui ont été soulevées par les responsables et les marchands. En outre, la douane veut tenir à faire respecter les prérogatives de contrôle dans le processus de dédouanement, a rappelé M. Gracia.

Dans l’intervalle, il informe que l’AGD va continuer dans cette dynamique d’accompagner les commerçants et mieux gérer ses relations avec le secteur privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × un =

Bouton retour en haut de la page