Haïti-Economie: La BRH passe de la parole aux actes, une première injection effectuée

La Banque de la République d’Haïti (BRH) informe avoir fait, le 23 août 2022, une première injection de huit millions cinq cent mille dollars (8 500 000) $ US dans l’économie nationale. Cette injection vise à freiner la remontée spectaculaire du taux de change.

Dans un avis portant la signature du gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois, la Banque de la République d’Haïti informe avoir injecté plus de 8 millions de dollars sur le marché financier. Ce montant sera réparti à huit institutions bancaires.

La UNIBANK arrive en tête de la liste avec 2, 250 000 de dollars, suivie de la Sogebank $ 2, 210 000 us, La Banque Nationale de Crédit vient en troisième avec $ 1, 300 000 us, la Capital Bank, la BUH, la BPH, la Citibank et la Sogebel ont eu leur part.

Toutefois, la BRH fait des exigences aux institutions financières ayant reçu leur montant : ces dernières ne peuvent pas revendre à un taux inférieur à 112.25 gourdes pour 1 dollar américain, soit une marge de 25 centimes et auront pour obligation de soumettre à la Banque de la République d’Haïti (BRH) les informations relatives aux ventes effectuées (Nom et prénom, le numéro du compte ou le numéro de chèque de direction de l’acheteur, montants et taux). le montant attribuer à chaque entreprise ne devra pas excéder 150,000.00 dollars ÉU et celui des ménages est fixé à 3,000.00 dollars EU seulement pour les transferts étrangers.

En outre, le montant injecté est destiné aux entreprises évoluant dans les secteurs des produits alimentaires, pharmaceutiques et matériaux de construction, a précisé, entre autres, la BRH. Cette injection fait suite à la conférence de presse le 22 août dernier du gouverneur de la banque centrale, Jean Baden Dubois annonçant l’injection de 100 à 150 millions de dollars sur le marché des changes avant la fin de l’exercice fiscal en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 − un =

Bouton retour en haut de la page