Le Prix RFI théâtre 2022 décerné à Gaëlle Bien-Aimé pour « Port-au-Prince et sa douce nuit »

La comédienne, metteure en scène et actrice, Gaëlle Bien-Aimé, vient de remporter le Prix RFI Théâtre 2022 pour sa pièce intitulée « Port-au-Prince et sa douce nuit ». Le prix a été remis, ce dimanche 25 septembre, dans le cadre du Festival des Francophonies, à Limoges.

Après avoir été lauréate de la résidence d’écriture francophone Afriques-Haïti 2022 alors que sa pièce Port-au-au-Prince et sa douce nuit n’était qu’un projet en gestation, l’auteure haïtienne Gaëlle Bien-Aimé a décroché le Prix RFI Théâtre 2022. Ainsi, la cofondatrice de l’École d’Art dramatique ACTE a suivi l’écrivain Jean d’Amérique qui a remporté le prix RFI théâtre 2021 pour sa pièce Opéra Poussière, un vibrant hommage à l’héroïne Sanite Belair.

« Je voudrais prendre un temps pour remercier la Maison des Écritures, La Rochelle, qui m’avait reçu en juillet 2021 dans un contexte vraiment très difficile, pour une résidence totalement imprévue… Ce texte est né à ce moment, dans la douleur et l’incertitude… », a écrit l’ancienne étudiante du Petit Conservatoire d’Art Dramatique, tôt ce dimanche, sur sa page Facebook. « Ce temps m’a permis de travailler et de bénéficier du studio francophone de La Chartreuse Cnes de Villeneuve lez Avignon puis gagné cet appel à résidence de ALCA et Institut des Afriques d’où j’achève cette version de «Port-au-Prince et sa douce nuit», a-t-elle poursuivi tout en disant « merci au jury! ».

La metteure en scène burkinabè, Odile Sankara, présidente de Recreatrales Élan et présidente du jury, dans une courte vidéo rendue publique ce dimanche, a souligné que la pièce de Gaëlle Bien-Aimé « Port-au-Prince et sa douce nuit » a été retenue pour la qualité de son écriture. Elle a du même coup souligné que le jury a été très touché par cette œuvre.

Fille du cinéaste haïtien Jean Gardy Bien-Aimé, Gaëlle Bien-Aimé, 34 ans, est journaliste, humoriste et militante féministe. Directrice artistique du festival féministe Nègès Mawon, elle fait partie des rares femmes haïtiennes ayant eu le courage de lever le voile sur leur viol et agressions sexuelles durant le mouvement #MeToo. Actrice de son état, Gaëlle Bien-Aimé a joué dans le film « Freda » de Gessica Généus. Sa pièce de théâtre « Port-au-Prince et sa douce nuit » fait le parcours d’une ville à travers une nuit et un temps. Le temps d’un couple amoureux qui a pu, quelques années auparavant, marcher la nuit, s’aimer dans une ville cassée, mais qui le soir laissait encore la place au rêve de lendemains meilleurs.

Créé en 2014, le Prix Théâtre RFI a pour objectif de promouvoir la richesse des écritures dramatiques contemporaines francophones du Sud et de favoriser le développement de la carrière de jeunes auteur·rices. Gaëlle Bien-Aimé est la deuxième personnalité de nationalité haïtienne à avoir remporté cette distinction littéraire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − cinq =

Bouton retour en haut de la page