À la paroisse Saint-Marc, une vive protestation contraint Léon Charles à abandonner les lieux

Le directeur général a.i de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, rêvait de participer, ce dimanche 25 avril, au Te deum dédié au 326ème anniversaire de sa ville natale, Saint-Marc, quand un groupe de militants politiques s’est interposé à sa présence dans l’enceinte de l’église.

À de sa descente de son véhicule, le directeur général a.i de la PNH Léon Charles a été accueilli par une dizaine de militants remontés contre sa présence dans l’assistance à la paroisse de Saint-Marc. Les protestataires dénonçaient le leadership du patron de l’institution policière et sa passivité face à l’insécurité manifestée principalement par des actes de kidnapping.

Face à la contestation qui embrasait l’assemblée, Léon Charles a été contraint de se réfugier au presbytère, rapporte une source locale. Après des échanges entretenus avec l’évêque du diocèse des Gonaïves, Mgr Yves Marie Pean, le patron de la PNH s’est résolu à vider les lieux face à la mobilisation engagée par les militants politiques.

‘’Nous dénonçons l’insécurité, le kidnapping qui s’installe dans le pays. Le directeur général a.i de la PNH n’est pas habilité à prendre part à la messe et nous lançons une mise en garde aux autorités policières locales de faire usage de gaz lacrymogène pour réprimer le mouvement, comme ça été à la paroisse Saint-Pierre à Petion-Ville”, ont lancé des manifestants.

À son départ, le calme s’est rétabli et l’eucharistie a été suivie. D’autres personnalités politiques dont le président de la Cour de Cassation René Sylvestre, l’ancien sénateur Youri Latortue ont pu assister à la solennité, pouvait-on constater.

La célébration du 326ème anniversaire de la cité de Nissage Saget, s’est déroulée dans un contexte difficile. Le chef-lieu du bas Artibonite, comme d’autres villes haïtiennes, fait face également à l’insécurité.

Les militants entendaient profiter de la présence du DG Léon Charles pour exprimer leur ras-le-bol et appeler l’institution à remplir sa mission.

Bouton retour en haut de la page