Coronavirus : Haïti doit s’attendre au pire, selon le docteur Frantz Large

D’après les prévisions du docteur Frantz Large, d’ici le mois de novembre prochain, le pays sera confronté à une flambée des cas de Coronavirus. Le spécialiste invite la population à s’attendre au pire.

Le spécialiste Frantz Large avise sur des prévisions alarmistes relatives à l’évolution du Coronavirus en Haïti. Le modèle proposé par l’ophtalmologue également épidémiologiste ne s’appuie sur aucune référence scientifique, cependant tous les facteurs concourent à une remontée spectaculaire des cas de contamination à la Covid-19. Sans préciser de chiffres, Frantz Large entrevoit que le système sanitaire haïtien sera rudement éprouvé et des cas de décès vont être comptabilisés en nombre important.

”La baisse relative des données est liée à la température. Le virus circule moins durant l’été et ceci a été scientifiquement démontré. Après la période estivale, le terrain sera propice à la multiplication des cas de contamination”, anticipe Frantz Large.

Essais de vaccins

Pour contenir la situation catastrophique qui se dessine, le médecin préconise l’expérimentation des essais vaccinaux, véritable alternative pour contenir le flux des malades.
Le corps médical haïtien, en première ligne, dans le combat contre l’épidémie sera appelé à se porter volontaire pour les essais des vaccins. Il encourage le gouvernement à équiper les unités de soins intensifs de matériels adéquats pour faire face aux complications.

Selon le bilan réactualisé au 10 août 2020, 187 personnes sont décédées du Coronavirus, 7743 ont contracté le virus. Ces dernières semaines les chiffres sur l’évolution de l’épidémie présentent des temps creux et des pics.

Haiti Infos Pro / HIP

Bouton retour en haut de la page