Coronavirus: “Haïti doit s’attendre à au moins 20 000 morts entre fin mai et début juin”, dixit Dr William Pape

Dans une interview exclusive accordée au journal Le Nouvelliste, le 23 avril 2020, le directeur des centres Gheskio et coprésident de la commission multisectorielle de gestion du Covid-19, le Dr Jean William Pape, a fait des prévisions et des recommandations afin de contenir le nouveau coronavirus en Haïti. Le pays doit s’attendre à au moins 20 000 morts entre fin mai et début juin, selon les prévisions du médecin.

Selon le Dr, 86 % de la population pourraient être infectés avec 426 000 personnes à hospitaliser. Il faudrait 9 000 lits. Si l’on dispose de moyens hospitaliers pour tous ces patients, il faudrait s’attendre à au moins 20 000 morts”, a prédit le Dr Jean William Pape au plus ancien quotidien du pays, précisant que le pic serait atteint entre fin mai et début juin.

De l’avis du Dr, on aura besoin de 9 000 lits pour la prise en charge des malades, sinon on doit s’attendre à un nombre exponentiel de morts des suites du Covid-19. “Sans les 9 000 lits pour faire la prise en charge, il faudrait compter 5 à 10 fois plus de morts”, a-t-il poursuivi toujours dans cette longue interview accordée à Frantz Duval pour le journal Le Nouvelliste.

Alors que, “les lits nécessaires à la prise en charge des probables patients haïtiens ne sont même pas encore disponibles. Jusqu’à présent nous n’avons pas un sou”, a-t-il souligné.

Le médecin estime que si les gestes barrières et mesures d’hygiène sont respectés à 50%, comme le lavage des mains, la distance physique et le port du masque, cela permettrait de diminuer de ⅔ le nombre de décès lié au nouveau coronavirus en Haïti.

Joubert Joseph / HIP

Bouton retour en haut de la page