Durée du mandat de Jovenel Moïse, l’OEA prend position !

Dans une déclaration en date du 29 mai, le secrétaire général de l’Organisation des États Américains a demandé aux acteurs politiques haïtiens de respecter le mandat de Jovenel Moïse qui prendra fin le 7 février 2022.

« En ce sens , le secrétariat général exhorte l’ensemble des forces politiques de la République de trouver un cadre de coopération en vue de se conformer à la lettre et l’esprit de l’odre constitutionnel en respectant le mandat présidentiel de cinq ans», peut-on lire dans cette déclaration.

En pleine crise sanitaire le débat sur la durée du madat de Jovenel Moïse n’en finit pas. Des membres de l’opposition et plusieurs autres secteurs exigent le départ du président de la République, Jovenel Moïse le 7 février 2021.

Soulignons qu’en début de cette semaine, le ministre des Affaires étrangères, Claude Joseph, avait instruit les missions diplomatiques haïtiennes ” d’informer les institutions internationales et les États auprès desquels vous êtes accrédités de la ferme volonté du Prédisent de la République, Jovenel Moise d’organiser des élections libres et démocratiques en vue du renouvellement des institutions étatiques haïtiennes. Faire également part aux institutions internationales auprès desquelles vous êtes accrédités, de la détermination du Chef de l’État de passer le pouvoir à un autre président élu, à l’échéance de son mandat de cinq ans, le 7 février 2022 ’’.

De plus, le titulaire du MAE leur avait demandé de ‘’pendre toutes les dispositions nécessaires visant à obtenir l’appui politique des institutions internationales ou de vos États accréditaires au processus de renouvellement des institutions démocratiques ’’.

HIP / Haïti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page