Gressier: Assistance refusée à un jeune présentant des symptômes liés au Coronavirus

L’épisode vécu, mardi 31 mars, par un jeune de Gressier manifestant des symptômes liés au Coronavirus, voulant solliciter de l’aide de deux centres de santé et d’un commissariat, porte la marque d’un manque d’esprit d’humanisme et transpire le désengagement de l’État.

L’identité du jeune homme de 24 ans, résident de Mariani 15, ayant visité plusieurs structures de l’État en quête de prise en charge n’a pas été révélée. La responsable de la Protection Civile de Gressier, Marie Paul Fortuné Dolcé, rapporte, ce mercredi 1er avril, que le concerné après avoir ressenti certains malaises, a voulu se faire dépister du Covid-19.
Les explications fournies par la responsable de la Protection Civile de Gressier, Marie Paul Fortuné Dolcé, font état d’un citoyen, mal en point, obligé à se faire une automédication pour rester en vie, cherchant enfin désespérément à être pris en charge dans des structures sanitaires.

Les motifs mis en avant par la source révèlent que l’intéressé affirme avoir ressenti des douleurs, de la fièvre et d’autres symptômes similaires au Covid -19 et que les dirigeants ont refusé de l’assister.
Au centre de santé d’Arcachon 32, le jeune confie avoir été agressé par des agents de sécurité. Il a été contraint de se réfugier au Commissariat de Carrefour. À cette étape, les policiers ont alerté les responsables du ministère de la Santé Publique et de la Population qui, jusqu’ici tardent à manifester leur présence.

Hervé Noël / HIP

Bouton retour en haut de la page