Haïti / Protestation / PNH : L’OPC s’invite en médiateur

Haïti / Protestation / PNH : L’OPC s’invite en médiateur 2
Le Protecteur du Citoyen croit qu’un couloir de dialogue est plus que nécessaire pour atténuer la crise qui secoue la Police Nationale d’Haïti et pour amener les protagonistes à la raison.

En ce sens, des correspondances ont été déjà acheminées au Haut-Commandement de la Police et aux policiers défendant le droit syndical, a informé Renand Hédouville.

Cette démarche, poursuit le Protecteur du Citoyen, entend accélérer un dénouement à la crise.

‘’Nous dévons agir avec célérité en vue de sauver l’institution au bord de l’implosion. Les autorités n’ont d’autres choix que de dialoguer pour adresser les différends’’, conseille Renand Hédouville.

Le Protecteur du Citoyen appelle au leadership du Haut-Commandement de la PNH pour faciliter les discussions.

Renand Hédouville, redoutant une détérioration du climat sécuritaire, appelle les deux parties (Haut-Commandement de la PNH et les policiers du SPNH) à transcender leurs divergences.

Le responsable de l’OPC se proposant de jouer l’intermédiaire entre les acteurs concernés, dit attendre favorablement leurs réponses.

Dans la foulée, la PNH annonce la formation d’une commission d’évaluation des besoins des policiers en réponse aux revendications relatives à l’amélioration des conditions de travail des agents de l’ordre.

HIP

Bouton retour en haut de la page