Mandat présidentiel: Mirlande Manigat s’invite au débat et tranche

Le mandat du président Jovenel Moïse prendra fin le 7 février 2021, selon la constitutionnaliste Mirlande Hypolite Manigat, qui est sans équivoque.

Dans une prise de position de 5 pages la professeur explique sa position: “Juridiquement donc, conformément à la Constitution, le début du mandat de Jovenel Moïse a commencé le 7 février 2016 et se termine cinq ans plus tard, le 7 février 2021. Le temps constitutionnel s’impose donc pour identifier les élections; la prestation de serment aurait pu se faire n’importe quand et elle n’affecte pas le terme de l’occupation, qui est une donnée constitutionnelle, mais le début conjoncturel du mandat qui est de nature politique”, a tranché la très respectée constitutionnaliste Mirlande Manigat, après une analyse minutieuse de la loi-mère et des événements politiques ayant conduit à l’élection du président Jovenel Moïse.

Le mandat du président Jovenel Moïse a commencé dans les élections de 2015 et finalisées en 2016. Selon son analyse, il s’agit de la poursuite du même processus et non de nouvelles élections.

Le passage de la date fétiche du 7 février 2021 n’est pas un moment banal, car elle est chargée de virtualités qui peuvent être prometteuses pour l’avenir ou encore tragiques. Il appartient aux citoyens soucieux de l’avenir du pays de se conditionner pour l’accueillir non avec des flambeaux encensoirs, mais avec le sérieux que réclame l’avenir de notre pays, a conclu l’ex-candidate à la Présidence.

HIP / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page