Pénurie de carburant : La BRH vole une fois de plus au secours des compagnies pétrolières

La Banque de la République d’Haïti se veut imperturbable dans sa démarche visant à déverser à flot des dollars américains sur le marché, dans la perspective de compenser la dépréciation vertigineuse de la gourde par rapport au billet vert.

En effet, via son compte Twitter l’institution bancaire annonce avoir injecté, ce jeudi 1er septembre 2022, un montant de 5 millions de dollars américains sur le marché. Cette nouvelle infection devrait répondre aux besoins des compagnies pétrolieres appelées à importer du pétrole destinés à l’alimentation des pompes à essence dans le pays. Une tâche qui se révèle impossible pour ces compagnies qui, malgré les différentes injections dont elles bénéficient en ce sens, de la part de la BRH, n’ont montré aucune velléité.

Il s’agit d’une troisième injection faite par Banque de la République au profit des compagnies pétrolières, totalisant ainsi un montant de 18, 5 millions de dollars, dans un contexte marqué par l’indisponibilité accélérée des produits pétroliers dans les station de services du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit − 7 =

Bouton retour en haut de la page