Un deuxième stock de matériels médicaux arrive à Port-au-Prince

Ces équipements, selon le MSPP, devront renforcer les structures sanitaires dans le cadre de la politique de prise en charge des cas diagnostiqués positifs au Coronavirus.

Ce volume de matériels médicaux est constitué de blouses, de masques chirurgicaux, de combinaisons de protection médicale, suivant les détails communiqués par la ministre de la Santé Publique et de la Population, le docteur Marie Greta Roy Clément.

“Ce volume de matériels est réparti à 75 mille 500 combinaisons de protection du personnel sanitaire, 25 mille blouses, 500 lits complets, 150 mille masques N95. Ces équipements devront être acheminés dans des installations sanitaires destinées à reçevoir les malades”, a précisé la titulaire du MSPP.

Quelques minutes après l’atterrissage du Boeing National N 919, la délégation conduite par la ministre Roy Clément, en raison de l’absence du Président Jovenel Moïse empêché, s’est mobilisée pour une séance de supervision des équipements médicaux.

S’agissant de la qualité du stock reçu, pour laquelle des préoccupations légitimes fondées sur des expériences vécues par d’autres pays ayant commandé des matériels en Chine révélés défectueux, le directeur général du MSPP, le docteur Lauré Adrien, a relativisé sur le sujet.

“Pour vérifier l’authenticité des équipements, il va falloir disposer de technologies appropriées. Cependant, les commandes ont été placées avant le scandale, nous faisons foi à la compagnie ”, a-t-il nuancé.

Cette deuxième cargaison fait partie des cinq arrivages de fournitures médicales attendues à Port-au-Prince, a souligné les responsables du MSPP. Ils vont renforcer les espaces de prise en charge au Covid-19 sur l’ensemble du territoire. Jusqu’à date, 182 personnes ont contracté le virus, 15 sont décédées, selon le bilan réactualisé du MSPP

Hervé Noël / HIP

Bouton retour en haut de la page