Haïti -Insécurité : “Le kidnapping est une stratégie politique”, dixit Jovenel Moïse

Haïti -Insécurité : "Le kidnapping est une stratégie politique", dixit Jovenel Moïse 2

Dans une interview accordée à Radio Métronome, à Jacmel, durant de sa participation au carnaval de cette ville, le président de la République, adoptant une posture de conseiller, a demandé à ses adversaires politiques de changer de stratégie.

“On vient de subir trois mois de paralysie de toutes les activités (pays lock), a souligné le président Moïse comme pour dire que l’opposition serait la tête pensante des vagues d’enlèvements enregistrés dans le pays ces derniers jours.

“Il n’y aura plus de transition dans le pays”, a affirmé avec véhémence Jovenel Moïse qui conseille à ses opposants de commencer à se preparer pour les prochaines élections.

Affichant son optimisme quant à une issue à la crise, Jovenel Moïse a réitéré son appel au dialogue en vue de la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Le président de la République, Jovenel Moïse, qui a désormais les pleins pouvoirs pour diriger depuis le dysfonctionnement du Parlement, a indiqué qu’il souhaite une révision constitutionnelle afin de mettre un terme aux crises politiques récurrentes en Haiti.

HIP

Bouton retour en haut de la page