Haïti-Insécurité: Pour Himmler Rébu, Haïti est en état d’urgence sécuritaire

 

Haïti-Insécurité: Pour Himmler Rébu, Haïti est en état d'urgence sécuritaire 1

L’ancien secrétaire d’État à la sécurité publique, l’ex-colonel Himmler Rébu, appelle à une action spectaculaire massive face à la recrudescence de l’insécurité dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Cette action spectaculaire, dit-il, pourrait mobiliser environ 1500 agents pendant deux ou trois jours dans des zones spécifiques afin de déloger les bandits qui sèment le deuil dans les communautés. Cela enverrait un signal fort et pourrait redonner confiance aux citoyens.

Pour Himmler Rébu, le pays se trouve actuellement en état d’urgence sécuritaire et il a besoin d’un électrochoc.

Parallèlement, il faudrait procéder à des fouilles systématiques des véhicules et des citoyens, ajoute l’ancien colonel Rébu qui affirme toutefois reconnaitre que ces actions, à elles seules, n’arriveront pas à résoudre le problème de l’insécurité.

Il y a, dit-il, des bandits qui avaient l’habitude de se ravitailler régulièrement dans les marchés publics du Centre-Ville mais qui ne peuvent plus le faire, car l’insécurité a fait fuir commerçants et acheteurs, ralentissant considérablement les activités dans ces espaces.

Aussi, ajoute l’ex-ministre des sports, ces individus développent d’autres stratégies parmi lesquelles l’enlèvement de personnes.

Himmler Rébu a aussi demandé aux structures de renseignement de l’Etat, s’il y en existe, d’aller à la source du problème qu’elle soit du secteur économique, politique ou du secteur privé des affaires.

Mais le plus important, c’est la précarité dans laquelle évolue la majorité des citoyens, affirme Himmler Rébu, soulignant qu’on ne saurait résoudre le problème de l’insécurité uniquement par la répression.

HIP

Bouton retour en haut de la page