Insécurité à Tabarre : au moins 4 morts dans une fusillade

Des inconnus à bord d’un véhicule de « Zo reken » ont fait feu sur une foule de gens au Carrefour « Ed One » à Tabarre 49. Selon des témoins, au moins 4 personnes sont tuées sur place, plusieurs blessés évacués.

La fusillade perpétrée, vendredi par des hommes lourdement armés, à Tabarre témoigne d’un niveau de violence insoutenable entretenue par des gangs. Il est rapporté que des occupants d’un véhicule « Zo reken » ont, vendredi, ouvert le feu sur une foule de gens incluant motocyclistes et détaillants au Carrefour Tabarre 49.

Un bilan préliminaire fait état d’au moins 4 personnes décédées sur le coup et plusieurs blessés transportés vers des structures hospitalières. Après les détonations automatiques qui ont visé les civils, une vive tension a régné dans le secteur. Des passants pressaient le pas afin d’éviter d’être victimes de balles perdues. Il est également signalé que le transport public a été fortement perturbé dans les zones limitrophes au périmètre de la fusillade.

Depuis plusieurs mois, le caïd Vitelhomme Innocent, allié de Wilson Joseph alias « Lanmò san jou », redoutable criminel du gang armé « 400 Mawozo » règne en maitre dans la commune de Tabarre, dans les quartiers de Torcel, Pernier, Frères. Des cas d’assassinat, d’enlèvement, de détournement de camion y sont déplorés face à l’impuissance de la PNH. Au regard des actes de violences répétées, des familles ont dû abandonner leurs domiciles, soulignent des résidents. D’autres maisons abandonnées, désormais occupées par des bandits, compliquent davantage la tâche policière, selon des voix expertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − deux =

Bouton retour en haut de la page