Pneus enflammés à Lalue et à Bois-Verna, le cortège de Jovenel Moïse bloqué

Suite à l’enlèvement de Magdala Louis et du musicien Dickens Princivil, dimanche 6 décembre, plusieurs rues de la capitale ont connu une situation de panique, ce lundi 7 décembre 2020. Les zones de Nazon et de Lalue, entre autres, ont été baricadées, des pneus enflammés érigés. Le cortège du Président Jovenel Moïse était bloqué à Bois-Verna où la même scène a été remarquée.

Des citoyens veulent à tout prix dire NON au kidnapping. Mis à part Nazon qui a été bloqué très tôt ce matin après l’enlèvement de Magdala Louis, une marchande de saucisse habitant à «Mòn Dede» et de Dickens Princivil, musicien, Lalue et Bois-Verna ont connu une journée noire teintée de pneus enflammés, de barricades et d’embouteillages monstres. Ceux revendiquant ces actes, veulent protester face à la remontée sidérante des cas d’enlèvement dans le pays et le laxisme des autorités de l’État face à cette situation.

La vie devient pénible en Haïti où chaque jour les citoyens font face à de mauvaises nouvelles. Insouciant du calvaire de la population, le président de la République met le cap vers les élections et le carnaval.

Les gens sont livrés à eux-mêmes. Certains organisent des mouvements de protestation, cependant, l’insécurité s’accélère, la liste des victimes s’allonge. Une fin d’année des plus troublantes s’annonce sur le pays.

Eddyson de Varain/ HIP

Bouton retour en haut de la page
Haïti Infos Pro