Coronavirus: Le RNDDH dénonce un déficit d’appui aux centres carcéraux

Dans un rapport détaillé de plus de 10 pages, le Réseau National de Défense des Droit Humains a tiré la sonnette d’alarme sur la situation dans les prisons et le risque élevé de propagation du Coronavirus en raison de la surpopulation carcérale.

“Le RNDDH estime regrettable qu’aujourd’hui encore, la majorité des espaces de rétention et de
détention visités dégagent des odeurs nauséabondes en raison du fait que les cellules sont mal éclairées et
non aérées”, peut-on lire dans ce rapport du RNDDH dont la rédaction d’Haïti Infos Pro a eu copie.

Le RNDDH qui dit avoir enquêté sur 12 commissariats et centres carcéraux dénonce un manque d’appui du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique à ces institutions. “Le RNDDH croit que le Ministère de la Santé Publique et de la Population n’est pas suffisamment
impliqué dans l’accompagnement des commissariats et des prisons du pays”, estime le Réseau qui croit que “organiser de rares et
sporadiques séances de sensibilisation dans certains commissariats et dans une des six (6) prisons du
département de l’Ouest n’est certainement pas adéquat pour éviter la propagation du virus”.

Joubert Joseph / HIP

Bouton retour en haut de la page