Des morts et des blessés à Portail Léogâne

Au moins 10 personnes sont tombées sous les balles des gangs armés de village de Dieu et plusieurs blessés enregistrés, ce dimanche 12 avril, aux alentours de 5 heures du matin, selon le coordonnateur de l’Association des propriétaires et chauffeurs d’Haïti (APCH), Changeux Méhu.

Joint au téléphone par la rédaction de HIP, le syndicaliste a fait savoir que les victimes sont ceux chargés de l’embarcation des passagers (Moun kap chaje machin). Il a précisé que 4 personnes sont mortes sur place et les autres sont mortes à l’hôpital. Parmi les blessés, 7 chauffeurs assurant le trajet Gérald Bataille-Portail Léogane, avance Changeux Méhu.

Le syndicaliste dénonce le relâchement constaté des forces de l’ordre qui sont pourtant présents au Bicentenaire. Il exhorte la population à jouer la carte de la prudence, selon lui la PNH ne garantit pas la sécurité des citoyens.

Le président de l’Association des Propriétaires Chauffeurs d’Haïti (APCH), Changeux Méhu, dénonce ses assassinats.

Depuis plusieurs jours, les forces de l’ordre ont soudé plusieurs séparateurs dans la zone du Bicentenaire, ce pour confiner les gangs armés qui opèrent au Village de Dieu et ses environs. Cette stratégie qui empêche les gangs de sortir, kidnapper et tuer facilement, a provoqué la colère de ces derniers. Ces hommes armés menacent même de bloquer l’entrée Sud de la capitale ce lundi 13 avril.

Jusqu’à ce dimanche soir des tirs à l’arme automatique ont été entendus à l’entrée sud de Port-au-Prince.

A travers des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, les gangs armés de Grand Ravine exposent de nouvels arsenals de guerre, et montrent leur muscle. Des demonstrations qui suscitent une psychose chez les citoyens fréquentant cette voie. Tirs nourris, morts et blessés par balles, panique généralisée… la terreur fait partie du quotidien de la population de la 3ème circonscription de Port-au-prince, qui lancent une fois de plus un appel à l’aide des autorités policières.

HIP / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page