Éliminatoires Coupe du monde U20: Une symphonie inachevée pour les grenadières

Haïti ne jouera pas la coupe du monde des moins de 20 ans féminine au Panama et au Costa Rica cette année. Les grenadières sont éliminées par le Mexique après la séance fatidique des tirs au buts (2-4) au terme d’un match nul (1-1) pendant 120 minutes.

La musique était belle, l’orchestration, la mélodie, les paroles, les artistes, c’était l’alchimie parfaite pour la sélection haïtienne qui répétait ses notes musicales à la perfection dans la dernière phase des éliminatoires à la coupe du monde U20 en terre dominicaine. C’était une symphonie parfaite. Mais, il a fallu une erreure, un mauvais jugement, une mauvaise appréciation de notre gardienne, Madelina Fleuriot, pour voir enfin une mauvaise note de l’équipe haitienne qui, au terme des 90 minutes et les 30 minutes de la prolongation, a tenu en échec l’équipe mexicaine (1-1), mais elle a sombré dans les tirs aux buts (2-4) et est donc éliminée.

On n’était probablement pas préparé pour assister à l’élimination des grenadières, on nourrissait de grands espoirs dans cette équipe qui nous a fait rêver depuis son entrée en lice dans les éliminatoires, les filles ont écrasé la concurrence, elles ont fait des malheurs à ses adversaires, on se disait que l’on pouvait mettre k.o l’équipe mexicaine. Malheureusement on est passé à côté.

Melchie Daelle Dumornay, comme à son habitude depuis le début de la compétition a une nouvelle fois pris les choses en main. Elle a mis Haiti en orbite en ouvrant le score (56’) sur un coup franc sublime qui a laissé sans réaction la gardienne mexicaine. Quelques minutes plus tard(68’) Joseline Montoya avec la complicité de la gardienne haïtienne a égalisé pour les mexicaines. Le score est resté inchangé jusqu’à la séance des tirs aux buts, remportée par les mexicaines (2-4).

C’était une bataille épique entre deux équipes qui voulaient la qualification. La sélection haïtienne s’est montrée tactiquement et techniquement à la hauteur de sa rivale mexicaine, mais les aztèques ont eu le dernier mot. La hiérarchie dans la zone Concacaf est respectée. Les mexicaines joueront donc la finale contre les américaines ce dimanche. Elles sont toutes deux qualifiées pour la coupe du monde U20.

Haïti peut s’en vouloir de ne pas parvenir à se qualifier. C’était possible. Les filles peuvent en être fières. Elles se sont toutes données pour faire briller le bicolore.

Ricot Saintil/ HIP

Bouton retour en haut de la page