Insécurité : Joseph Jouthe mise sur Léon Charles pour faire déplacer des montagnes

Faciliter le retour de la paix dans les quartiers populaires de Port-au-Prince dominés par des gangs armés, œuvrer pour la réussite des fêtes de fin d’année dans la tranquillité… figurent parmi les chantiers qui attendent le nouveau directeur général a.i de la Police Nationale d’Haiti, Léon Charles.

Le chantier s’annonce immense pour le nouveau patron de la PNH, selon le Premier ministre de facto Joseph Jouthe. Ce lundi 16 novembre, lors de son installation, le chef du gouvernement dit espérer une amélioration du climat sécuritaire sous le leadership de Léon Charles. Faire renaître le loisir dans des quartiers populaires jusque-là dominés par des civils armés, garantir un climat sécuritaire durant les fêtes de fin d’année… figurent parmi les exigences faites au nouveau responsable de la PNH par Joseph Jouthe.

”Je veux me divertir à Martissant, assister au programme ”Ti Sourit” à Village de Dieu, voir le retour des compatriotes dans le pays pour les fêtes de fin d’année… Je demande au nouveau directeur général a.i de la PNH de travailler pour que la paix revienne dans les foyers”, a formulé Joseph Jouthe.

Fidèle à ses déclarations tapageuses, Joseph Jouthe invite Léon Charles à se mettre au travail dès son installation. Il rêve d’actions concrètes pour mettre fin au grand banditisme et à l’insécurité qui sévit à Port-au-Prince et ailleurs. Le chantier s’annonce rude pour l’ancien responsable des Garde-Côtes qui doit relever des défis, réussir là où ses prédécesseurs ont échoué.

”Je rêve de voir performer des groupes musicaux en Haïti dont Enposib, Nu Look, Tropicana, Septentrionale, Klass, Vibe à l’approche du nouvel an. J’attends à ce que nos plages retrouvent leur visage d’antan”, a-t-il évoqué.

Dans la foulée, le patron de la Primature annonce que le gouvernement a fait de l’institution policière une priorité pour adresser l’insecurité. Plus de 150 véhicules doivent renforcer la flotte d’équipements de la PNH, son budget annuel a été révisé à la hausse, et des matériels seront prochainement distribués aux agents de l’ordre, promet Joseph Jouthe.

En outre, il a été question de faciliter un programme d’assurance maladie à l’hôpital Bernard Mevs aux policiers, a-t-il souligné. Ces décisions s’inscrivent dans la dynamique d’ameliorer les conditions de travail des policiers, optimiser leur rendement pour espérer le retour à la paix et à la sérénité.

Démis de ses fonctions en 2005 à la tête de la PNH en raison de résultats décevants, Léon Charles revient 15 ans après pour tenter un nouveau défi.

H.N / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page