Port-de-Paix : Trois paquets de cartouches, deux chargeurs saisis, deux suspects arrêtés

Le houngan Frontil Jean-Talien alias « Janbe Malè » arrêté par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), est passé aux aveux après la saisie de 3 paquets de cartouches, 2 chargeurs de pistolet 9 mm au wharf de Port-de-Paix. Il a été auditionné par le Service départemental de la Police judiciaire (SDPJ) de la ville.

En moins d’une journée, deux importantes saisies ont été réalisées dans le wharf de Port-de-Paix par des agents douaniers aidés des policiers. Selon le juge Paul Blanc requis par la Douane, une fouille de routine a conduit à la confiscation de 175 cartouches de calibre 9 mm à bord du navire « La Tempérance ».

Après la saisie et la verbalisation des colis, la justice a ordonné l’arrestation de Frontil Jean-Talien alias « Janbe Malè », concerné par les colis. Le houngan établi dans la 3ème section de « La Pointe-des-Palmistes » est passé aux aveux après son audition par le Service départemental de la Police judiciaire (SDPJ). Il reconnait avoir commandé le colis depuis les États-Unis d’Amérique, souligne le juge Blanc.

Parallèlement, le nommé Colbert, un autre suspect dans cette affaire, a été mis aux arrêts par le Police. Dans l’intervalle, le chef du Parquet de Port-de-Paix, Me Bertin Vital s’active à acheminer le dossier devant les instances compétentes afin de fixer les responsabilités dans ce dossier. Il importe de souligner que, jusqu’à tard dans la soirée, les opérations de fouille se poursuivaient sur le navire « La Tempérance » afin d’identifier d’autres objets suspects.

Rappelons que mardi au soir, des agents de la PNH ont procédé à la saisie de 25 mille cartouches, toujours à Port-de-Paix, à bord d’un camion qui s’apprêtait à rentrer dans la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 + 1 =

Bouton retour en haut de la page